Qui suis-je ?

Après une lutte valeureuse faite de réveils à l’aube, de multiples aller-retour au Plateau (quartier des affaires d’Abidjan), d’attentes interminables à la Direction de la Surveillance du Territoire (DST) puis à l’ambassade de France, je me vis remettre, enfin, le précieux sésame : mon visa long séjour en France pour étudiant étranger.

france-visa_1

C’était en 2003, je venais d’obtenir mon Baccalauréat et pour moi, l’obtention de ce visa résonnait comme l’obtention d’un 2ème bac, tant les efforts pour l’avoir, la joie procurée à toute ma famille et la sensation de délivrance qui m’habitait avaient été considérables.

bac2012-niger

En fait, avoir eu mon baccalauréat c’était très bien, mais pour moi, pouvoir partir en France… en France, non mais EN FRANCE!!! Cela me paraissait encore mieux!

C’est vrai que même en France, je restais dépendante financièrement des parents, mais j’y allais complètement  libre de décider de mes heures de sorties, de travail et de mes fréquentations, encore une fois EN FRANCE! Je le répète autant pour que vous compreniez combien cela ressemblait à un rêve, c’était comme si j’avais gagné au loto.

Pour mes parents, la France représentait l’assurance d’études supérieures de bien meilleure qualité qu’en Côte d’ivoire tandis que pour mes amis et moi-même, c’était l’occasion de pouvoir me pavaner à mon retour, avec des vêtements de marque, en racontant mon expérience chez les blancs avec un accent « choco » de benguiste!

Avoir le visa en main, c’était un rêve qui devenait réalité! Non pas que j’avais toujours rêvé d’aller vivre en Occident mais c’est plutôt que je rêvais de la réussite et du succès qu’affichaient la majorité des gens qui revenaient de là-bas.

C’est drôle de le reconnaitre mais finalement, pour bon nombre de jeunes (ou vieux) ignorants des réalités du « vivre en France », ce n’est pas le fait d’aller y vivre qui les intéresse, mais plutôt l’importance (un mix de prestige et de suffisance) que cela pourrait leur apporter, une fois de retour dans leur pays.

En fait, on part avec l’idée que si on a vécu en Afrique, on réussira forcément en France parce qu’on se croit plus solides que les blancs. On se dit que la vie y est plus facile, qu’il y’a beaucoup de travail et qu’il suffit de trouver même un petit job pour gagner et économiser beaucoup d’argent. Et presque tout le monde se dit quand il aura mis assez d’argent de côté, il retournera au pays pour monter un business ou construire une maison. Le calcul parait tellement simple!

air_france_a380_f-hpja

Alors la nuit du 18 au 19 septembre 2003, j’ai pris l’avion pour Paris. La date est mémorable car 1 an plus tôt, jour pour jour, avait eu lieu le coup d’état qui a définitivement plongé mon pays dans les problèmes, avec les conséquences que nous savons.

Vers 6H40, mon avion a donc atterri à l’aéroport de Roissy-Charles de Gaulle. Et depuis que je suis venu, au fil des années, j’ai vu, j’ai vécu, j’ai appris de la vie quotidienne d’un étranger en France, des choses qui méritent d’être dites sur cette destination de « rêve ».

Depuis, en vivant en France, j’ai compris que les choses ne sont pas si évidentes et que Paris, l’eldorado, peut se montrer « dur comme caillou ». A travers ce blog, je souhaite vous faire partager le quotidien d’une Ivoirienne à Paris. Cette ivoirienne, c’est moi mais ce peut-être aussi tout ivoirien, tout Africain, qui par divers moyens, s’est retrouvé comme moi, dans le Bengue.

En espérant que ces articles aient un quelconque intérêt pour vous… je vous souhaite une Bonne lecture!

me

8 réflexions sur “Qui suis-je ?

  1. Je trouve intéressant le fait de partager votre expérience. Ce qui permettrait je pense aux jeunes qui sont encore en quête d’expériences de savoir les réalités. depuis le Sénégal

  2. coucou je viens de découvrir ton blog qu’un ami m’a conseillé. Pourrais tu me joindre ton mail pour que je puisse discuter de ce sujet avec toi merci.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s