FIRST DATE : j’étais au 1er rencard de Barack et Michelle Obama

555639

J’étais au 1er rencard de Barack et Michelle Obama. Ça s’est passé ce soir, aux environs de 19h20, à la salle numéro 33 du cinéma UGC de Châtelet à Paris. En 1 heure et 20 minutes, c’était plié : Michelle était sous le charme (rires).

Pour ceux qui se demandent encore si je suis tombée sur la tête, je vous rassure, tout va bien. Je viens juste de visionner le film « FIRST DATE » ou « SOUTHSIDE WITH YOU » relatant dans les moindres détails le déroulement du 1er rendez-vous galant du célèbre couple présidentiel Américain. C’était durant l’été 1989, à Chicago et il faisait très chaud.

Il s’agit d’un film « mignon » dans le sens où il est plein de tendresse et de regards, vous savez les regards des 1ers rencards… regards tellement chargés d’attirance qu’on les fuit pour pouvoir se retenir… On voit petit à petit, parfois trop lentement, les deux tourtereaux tomber amoureux l’un de l’autre. A part cela, il faut bien le reconnaitre : il n’y a rien de transcendant. Si ça n’avait pas été le couple Obama, je ne serai sûrement pas allée le voir.

Mais voilà, il s’agit des Obama et moi, je les kiffent. Alors ça passe! Et au moins, ce film m’a permis d’apprendre 4 choses sur les jeunes personnes qu’ils étaient :

southside-with-you

1- Barack est un gars culotté

Bien qu’il était le stagiaire de Michelle au sein d’un cabinet d’avocat, il a créé les circonstances adaptées pour avoir un rendez-vous galant avec Michelle. Comme quoi, dans la vie, il faut oser pour obtenir ce qu’on désire, même quand cela parait au-dessus de nos capacités.

2- Barack était un grand dragueur

Tchiééé ! Le gars était un dragueur professionnel, ces dragueurs qui n’ont pas besoin d’argent pour séduire parce qu’il possède le charisme et le discours adapté. En effet, pour ce 1er rendez-vous, il l’a emmené :

  • d’abord à une exposition d’art africain : de manière à l’épater par ses connaissances en art et en histoire afro-américaine,
  • ensuite dans un endroit où tout le monde le connait et l’apprécie. Du coup, les gens vantaient les mérites de Barack à tel point que cela a séduit Michelle, même si elle feignait de rester indifférente.

3- Michelle sait danser le Mbalax (danse Sénégalaise)

En effet, lors de leur rendez-vous galant, ils sont tombés sur un groupe de musiciens africains qui jouaient du tam-tam, avec des gens qui dansaient au milieu d’eux. Je ne sais pas si c’est ce qui s’est passé dans la vraie vie, mais en tout cas dans le film, Michelle nous a sorti des pas de Mbalax là, moi-même j’étais surprise ! (rires)

3- Michelle adore les glaces au chocolat

C’est d’ailleurs la dernière carte qu’a joué Barack pour faire chavirer le coeur de Michelle : il lui a offert de la glace au « tchokolètt » (prononciation du mot « chocolat » en anglais). Et après cette longue et rude journée de drague, grâce à l’effet aphrodisiaque du chocolat (qui sait?), il a enfin eu droit à un petit baiser de la part de Michelle.

Morale du film : Comment épouser un président ?


635838140850886253-1936788652_odyssey-1

Rions peu, mais rions bien. Personnellement, ce film m’a surtout fait comprendre pourquoi tant de jeunes femmes n’arrivent pas à trouver un président à marier (rires). Quand je parle « d’épouser un président », je parle au sens large « d’épouser quelqu’un qui a réussi au niveau social et/ou professionnel ».

En effet, dans le film, on voit que quand Michelle a accepté de sortir avec Barack Obama pendant qu’il était encore un pauvre étudiant, qui avait une vieille voiture pourrie avec un gros trou au plancher de sa voiture. La jeune femme ne s’est pas arrêtée à ces considérations matérielle, mais a surtout vu derrière les apparences, elle a vu le charisme et le potentiel de son futur mari.

Or chez nous au pays, on entend de plus en plus les hommes dire qu’il n’y a plus de filles sérieuses, qu’elles cherchent tous un homme qui a de l’argent. J’ai conscience que la vie est dure, mais l’exemple que la 1ère dame noire des Etats-unis nous donne est de savoir définir nos priorités, aussi bien dans nos vies professionnelle qu’amoureuse, et surtout d’avoir le courage de faire les bons choix, les choix qu’on n’aura pas à regretter plus tard.

Alors mesdemoiselles, vous savez ce qui vous reste à faire : accordez plus d’intérêt au gars, même s’il est pauvre avec un pantalon troué qui drague depuis 1 an là, car vous ne savez pas ce qu’il sera demain (rires).

michelle

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s