Nous mangeons tous des chenilles

MANGER DES CHENILLES MOI ? JAMAIS!!!

mms-e1201

Je faisais moi aussi partie de ces gens qui font la moue en parlant de l’épreuve de Koh Lanta où les concurrents doivent manger une dizaine de chenilles vivantes et grouillantes afin de gagner l’épreuve d’immunité.

P1000527

Pour vous dire, quand cette épreuve arrivait, je me dépêchais de sauter sur la télécommande pour changer  de chaine. Alors quelle ne fut pas ma surprise quand j’ai découvert que j’étais moi-même une adepte de cette nourriture… beurk!

Ce qui me console, c’est que si j’en consomme, c’est que vous en consommez aussi! (rires) A moins vous détestiez les rouges à lèvres (ou celui de votre copine), que vous soyiez végétarien et que vous n’ayez jamais été enfant.

Eh oui! Je suis au regret de vous annoncer que vous avez bien mangé des chenilles, et que vous les avez même apprécié ! (rires) Bon j’arrête de tourner autour du pot. Je vous explique en faisant un parallèle avec le concept de l’émission Koh Lanta.

PRÉSENTATION DES DEUX TRIBUS…

Certains articles de cosmétiques comme le rouge à lèvre et certains aliments vendus dans les supermarchés ou même chez le traiteur comme le steak haché, les yaourts, le tarama, les fraises tagada… etc. contiennent un colorant alimentaire naturel rouge appelé « rouge cochenille » ou « rouge carmin« , qui permet de donner à ces produits une couleur rouge vive plus attrayante !

istock_000000311543small3

Ce colorant doit ses noms :

– rouge cochenille : à une chenille appelée Dactylopius Coccus. Il s’agit bien d’un insecte qui vit sur des cactus et qui est surtout cultivé en Amérique latine;

– rouge carmin : à l’acide carminique qui se trouve dans le corps et les œufs que produit la femelle cochenille. L’acide carminique agit comme pesticide naturel pour protéger la cochenille de ses prédateurs.

images

***

LES ÉPREUVES PUIS LE CONSEIL SE PASSENT EN USINE DE FABRICATION…

Diverses étapes doivent être suivies dans la préparation du carmin.

178921_une-femme-recolte-des-cochenilles-le-27-aout-2011-a-mala-dans-les-canaries-en-espagne

1- Les femelles cochenilles sont récoltées une par une, minutieusement sur les cactus.

2- Un colorant rudimentaire appelé « rouge cochenille » est obtenu à partir d’insectes pulvérisés. Environ 100 000 insectes sont requis dans la préparation d’une livre de colorant.

p1380339

3- Ensuite, pour obtenir le colorant « rouge carmin » (d’un rouge plus pur que le premier) , les insectes sont immergés dans l’eau bouillante, laquelle est rendue basique par l’ajout d’ammoniaque ou de carbonate de sodium. La solution est ensuite traitée avec des sels d’aluminium, ce qui produit le colorant.

LA FINALE SE PASSE DANS NOTRE ASSIETTE…

ingredients.15.400front.18.400

Quelque soit son degré de pureté, ce colorant est présent dans bon nombre d’aliments industriels. Sa mention est d’ailleurs obligatoire dans la composition des ingrédients mais souvent déguisée sous le code E120, avec parfois précisé « cochenille » ou « carmin ».

La législation permet même d’utiliser le terme colorant « naturel » pour le rouge cochenille puisque, de fait, la cochenille est une petite bête qu’on trouve… dans la nature ! Argument que les industriels ne se privent de vanter tant le « naturel » est vendeur. Donc la prochaine fois que vous dégusterez un yaourt «tout naturel », ayez une pensée pour ces pauvres chenilles à qui vous devez ce privilège !

Bon, blague à part,  ces colorants d’origine animale peuvent engendrer, au même titre que les colorants synthétiques, des effets indésirables, notamment des réactions allergiques sévères (choc anaphylactique, asthme, eczéma, insomnies) et des troubles associés tels que l’hyperactivité chez l’enfant.

Donc je sais que vous adorez manger des chenilles mais n’oubliez pas que l’excès nuit. 🙂

QUE FAIRE A PRESENT QU’ON SAIT TOUT ?

Après avoir appris cette nouveauté, qu’est-ce qu’on fait? Va-t-on scruter tout ce qu’il y’a dans nos frigos afin d’éliminer tout ce qui contient de la cochenille ? Si cela peut vous aider, je vais vous raconter l’histoire de la salamandre et du lait caillé…

Mon oncle m’a raconté que lorsqu’il était tout petit, sa mère fabriquait du lait caillé et qu’il en raffolait. Pour fabriquer ce lait caillé, sa maman mettait du lait frais dans une bassine, qu’elle recouvrait d’un tissu et laissait fermenter quelques jours à l’ombre dans une de leurs cases. Ensuite chaque matin, elle allait vérifier la formation du lait caillé.

Un jour, mon oncle, qui avait hâte de gouter au nouveau lait caillé en préparation, la suivit jusque dans la case où il fermentait. En s’approchant de la bassine, il remarqua des petites traces de pattes blanches… Il demanda à sa mère à quoi ces traces correspondaient. Elle lui expliqua qu’il arrivait que des salamandres, cachées dans le toit, viennent pour boire le lait pendant la nuit. Ainsi, quand elles repartaient, leurs pattes qui ont trempé dans le lait laissait ces traces blanches sur le sol.

uiap3

Vous imaginez le dégoût que mon oncle a du ressentir suite à cette découverte. Bien sûr, mon oncle a refusé de boire le lait caillé issu de cette bassine. Il attendit la prochaine fabrication pour en boire. Quand sa mère le vit en boire, elle se mit à rire. Lorsqu’il lui demanda pourquoi, elle lui rétorqua (pleine de sagesse) : « C’est parce que tu as vu les traces que tu n’as pas voulu boire l’autre lait. Mais saches que ce n’est pas parce qu’il n’y a pas de traces qu’il n’y a pas eu de salamandres… »

Autrement dit : Même s’il boit le lait sans traces de pattes de salamandres (même si nous éliminons tous les aliments qui contiennent de la cochenille), rien ne prouve qu’aucune salamandre n’est passée par là (rien ne prouve qu’il n’y a pas d’autres ingrédients tous aussi dégoutants). Alors arrêtons de nous horrifier. Les chinois mangent bien ça non? Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort  (mdrr !)

Pour connaitre la liste des aliments qui contiennent de la cochenille : Cliquer ici

Publicités
Publié dans: Web

3 réflexions sur “Nous mangeons tous des chenilles

  1. Une sœur dit :

    Lol !!! J’ai goûté du criquet tout droit venu de Niamey. Excellent!!! Et avant je disais « beurk ». Heureusement que la honte ne tue pas. 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s