LA JOURNEE DU PATRIMOINE : dans les rues du 13ème

Ce week-end du 17 et 18 septembre 2016, ce sont les journées européennes du patrimoine. Il s’agit de 2 journées dans l’année durant lesquelles la population peut avoir accès et visiter gratuitement tous les musées, édifices, monuments ou lieux particuliers comme le palais de l’Elysée, des lieux qui habituellement, sont fermés au public ou payants.

Cet événement a vu le jour pour la 1ère fois en 1984, sous le nom de la « journée portes ouvertes dans les monuments historiques », à l’initiative du ministère de la culture français et devait se dérouler chaque année durant le 3ème week-end du mois de Septembre. Depuis, de nombreux pays ont suivi l’exemple, en espérant que mes pays africains chéris en fassent autant un de ces jours.

Jusqu’à présent, je n’en ai pas vraiment pu en profiter et aujourd’hui encore, ce devait être ainsi car j’avais des démarches et autres courses à faire. Alors que je venais de terminer une de mes courses dans le 13ème arrondissement, me dirigeant nonchalamment vers la station de métro « Bibliothèque François Mitterrand », mon regard a été attiré par le flash d’un appareil photo.

Quelqu’un était en train de prendre en photo un pan du trottoir où je marchais. En regardant dans la direction de l’objectif, je me suis aperçue qu’un beau graffiti (voir ci-dessous) était exposé sur le mur du trottoir en question.

graffiti doudoustyle paris 13

J’ai alors fait une pause dans ma marche, le temps de bien le regarder. Et je vis que sur le même mur, à moins de deux mètres, trois autres graffitis colorés ne demandaient qu’à attirer notre attention.

14360367_146624552458241_1301940933_o

14394023_146624569124906_1154329001_o

14388843_146647909122572_660889696_n

C’était fou ! J’avais emprunté la même rue pour venir mais je n’avais pas remarqué ou regardé ces beaux graffitis car j’étais occupée à retrouver mon chemin à l’aide de mon GPS. C’est comme si le flash du photographe avait allumé la lumière en moi, m’avait réveillé et ouvert les yeux sur l’environnement autour de moi.


14339431_146624595791570_716075142_o

graffiti doudoustyle 13ème arrondissement parisac

14393935_146624539124909_19714307_o

14393902_146624542458242_1561056276_o

J’étais vraiment agréablement surprise et me suis amusée sur le reste du chemin jusqu’au métro, à ouvrir grand les yeux, voire même à chercher d’autres petits clins d’oeil artistiques de ce genre.

14339365_146624585791571_642817308_o14359875_146624495791580_2018098337_o

14339355_146624512458245_244166702_o

14393863_146624499124913_1112118538_o

Plus je suivais les graffitis, et plus cela devenait un vrai jeu de piste car j’en un peu partout, dessinés sur les bites des trottoirs, sur des pans entiers de murs et même carrément sur des poubelles !

14383469_146659615788068_1589326219_n-2

14393876_146624479124915_1962174992_o

14408286_146624489124914_1522503930_o

C’est ainsi que ma marche a débouché sur la « rue du frigo ». J’ai trouvé son nom très rigolo avant de lire sur un panneau que cette rue doit cette appellation aux entrepôts frigorifiques de Paris (grandes chambres froides servant à stocker les denrées alimentaires) qu’elle a abrité entre 1919 et 1971. Depuis, les locaux ont été réhabilités et transformé en 1985, en un haut lieu de l’activité artistique parisienne.

Finalement, malgré moi, j’ai fait une journée du patrimoine et j’ai vraiment trouvé ça sympa !

14383979_146659905788039_1600274537_n

Rédigé par uneafricaineaparis.com, le 17septembre 2016

Publicités
Publié dans: Arts

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s