SOCIETE

Publicités

4 réflexions sur “SOCIETE

  1. LANDSCAPE dit :

    Je traîne de rire au taff en lisant les témoignages !!!!!!

    Comme toujours on nous fait des procès 🙂 !!! C’est vrai qu’on est pas aussi démonstratifs que les occidentaux. C’est vrai qu’on est plus pudique (même si on manifeste nos sentiments de façon « machiste » comme le dirait les femmes).

    Mais au fond, à bien y réfléchir, c’est aussi vrai que ces pratiques ne font pas fondamentalement partie de notre culture. On les adopte tant bien que mal, à notre rythme (donc forcement la copie n’est pas identique à l’originale).

    Aujourd’hui à Abidjan, beaucoup de jeunes donnent des bagues de fiançailles à leur promise pour leur faire leur demande en mariage. Aux temps de nos pères, cette pratique n’existait pas.

    Mais avec l’occidentalisation croissante de nos sociétés africaines, leurs valeurs se propagent plus ou moins rapidement et on a l’impression que c’est nous (africains) qui sommes des brutes.

    Loin de moi l’idée de définir la meilleure façon d’aimer (je sens si je m’aventure sur ce terrain, la gente féminine se délectera de mes reste après m’avoir mis en pièces).

    Cependant, je veux juste dire que notre regard sur la société et ses pratiques varie en fonction du prisme à travers lequel nous les analysons.

    Nous, africains, avons aussi notre culture et nos traditions qui parfois transigent avec celles des pays dominateurs de ce monde. Pour donner un exemple en lien avec le sujet, on parle encore de puissance paternelle dans bon nombre de pays africains alors que les sociétés occidentales (dites « évoluées ») mettent la femme et l’homme sur un même pied d’égalité dans le foyer (en réalité la femme est placée au dessus de l’homme). L’autorité de l’homme (avec tout son corollaire) est encore valorisée sous nos tropiques tandis qu’elle tend à être annulée dans les sociétés dites civilisées ou modernes.

    En résumé, je ne pense pas qu’une culture soit supérieure à une autre (mis à part les cas extrêmes comme le non respect des droits de l’homme).

    Chacun trouve un sens dans les rapports qu’ils échange avec sa communauté selon les codes acceptés et compris de tous. Lesquels confèrent de la valeur aux us et coutumes selon les traditions respectives.

    Personnellement, je suis plus démonstratif dans mes rapports affectifs et je puis vous assurer que ce changement est fortement corrélé à l’influence de la société occidentale sur ma perception de certaines valeurs qui étaient miennes jusque là !!! J’aime bien l’idée de faire rêver ma fiancée et de lui témoigner mon amour.
    Par exemple, il ne me semblerait pas du tout bizarre ou honteux (un peu quand même) de me mettre à genoux pour demander de façon romantique la main de ma belle élue 🙂 quoiqu’avant cela aurait été inimaginable looolll.

    Mais je suis sûre que sous d’autres cieux, certaines femmes trouveraient cela anormal et accepteraient mieux le fait de voir l’homme froid, peu expressif et directif. Cela serait pour elle l’expression de son autorité.

    Juste un avis …

    • Une Africaine A Paris dit :

      Je partage ton avis Landscape. En temps qu’africaine (i.e. ayant grandi et été éduqué à l’africaine ), je sais combien la discrétion est importante surtout sur le plan amoureux. Les parents avaient du mal dans le sens « gêne ou pudeur » à démontrer leur amour de couple en public… c’est quelque chose qui se vivait à l’abri du regard et c’est ainsi que bon nombre d’africains voient les choses aujourd’hui.

      Donc oui, c’est un peu injuste de vous comparer aux occidentaux quand on sait que les us et coutumes ne sont pas du tout pareil.

      Comme dit la citation :  » si un poisson est jugé à sa capacité à grimper à un arbre, il passera sa vie à croire qu’il est stupide « .

      On vous aime comme ça les frères. Ne changez pas, le côté rustre peut aussi avoir son charme. Faut de tout pour faire un monde… 🙂 ❤

    • Une Africaine A Paris dit :

      Non tu n’es pas du tout bizarre Pirouettecacahuetes. On en rit c’est vrai mais au fond, il y’a de la beauté dans tout… aussi bien dans les surprises préparées méticuleusement à l’américaine, que dans celles qui sont improvisées et/ou maladroites, gauches. Comme dit l’autre, c’est l’intention qui compte et elle reste belle.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s